Le CDAD 33 lance son expérimentation de permanences d’accès au droit en visioconférence !

Le lundi 1er février, le Conseil Départemental de l’Accès au Droit de la Gironde s’est retrouvé, au côté du Conseil Départemental de la Gironde et du syndicat mixte Gironde Numérique, au Point justice de Captieux pour lancer officiellement l’expérimentation de son projet de bornes de visioconférence.

Initié depuis plus de 2 ans, ce projet, en partenariat avec le Conseil Départemental et Gironde Numérique, va permettre de développer les permanences à distance sur toutes les structures d’accès au droit éloignées géographiquement de Bordeaux, dans le département de la Gironde. Ainsi, les usagers pourront obtenir un rendez-vous avec un professionnel dit « expert » à Bordeaux, tout en restant dans leur structure locale. La visioconférence n’aura pas d’incidence sur la qualité du rendez-vous, l’expert pourra à distance numériser et imprimer des documents que l’usager aura déposé sur le scanner mis à sa disposition.

Cet outil, très utile au vu du contexte sanitaire, renforcera le maillage territorial dans les territoires ruraux et/ou difficilement accessibles en transport. Il permettra également d’optimiser le temps de travail des personnels du CDAD et des divers intervenants amenés à assurer des permanences d’accès au droit. Les déplacements seront réduits, permettant ainsi de rationaliser les coûts et de contribuer au respect de l’environnement.

Le rayonnement du réseau d’accès au droit mais également du réseau France Services seront ainsi améliorés.

Le CDAD de la Gironde s’est inspiré du CDAD du Loiret, qui depuis 2009, utilise un système de visioconférence et propose des permanences en visioconférence dans 11 lieux différents.

En Gironde, les bornes de visioconférence ont été installées par le CDAD dans les deux Maisons de Justice et du Droit (Bordeaux et Lormont) et au Relais d’Accès au Droit du tribunal judiciaire de Bordeaux, pour les bornes à destination des experts. Gironde Numérique se charge d’équiper les structures pour les bornes à destination des usagers. Ainsi, les premières bornes ont été installées dans les Points justice de Captieux, Saint Ciers sur Gironde et Sainte Foy La Grande, pour une expérimentation qui durera environ 3 mois avant que les autres sites ne soient équipés à leur tour.

Lundi 1er février, à l’occasion de l’inauguration de la France Service de Captieux, le Président et la Secrétaire Générale du CDAD, la magistrate déléguée à l’accès au droit, le président du Conseil Départemental, le Président de Gironde Numérique, le Sous-Préfet de Langon et la Maire de Captieux se sont retrouvés pour signer l’accord de partenariat pour l’expérimentation de la borne du Point justice de Captieux.

Le Président du CDAD de la Gironde, Monsieur Eric RUELLE, signant l’accord de partenariat.

Simulation d’un rendez-vous en visioconférence avec la MJD de Bordeaux.

De gauche à droite: Mme Roxane FINEL, secrétaire générale du CDAD 33; M. Christophe LE BIVIC, responsable Gironde Numérique; M. Eric RUELLE, Président du CDAD 33; M. Pierre DUCOUT, Président de Gironde Numérique; M. Jean-Luc GLEYZE, Président du Conseil Départemental de Gironde.